• Frédéric LAURA

Le counseling ? Aider et accompagner sans "donner conseil"...

Largement présent aux USA, au canada ou au Québec (depuis les années 60/70, il est représenté dans les chaires de psychologie américaines par exemple et fait l'objet de nombreuses recherches), le counseling (ou counselling) se développe progressivement en France et je vous propose ici de connaître ses spécificités et ses différences par rapport au coaching professionnel ou à une intervention psychologique d'accompagnement classique. J'exposerai plus loin une séquence type d’intervention. Il existe des variantes et différents courants du counseling, ce descriptif n’engage bien sûr que ma perception et mon expérience de cette approche....


Quelques définitions du counseling

Pour B.R. Fretz (1982) et P.P. Heppner (1978) le but du counseling est « d’aider les personnes à résoudre les problèmes et à faire face aux difficultés de la vie, en d’autres termes, aider les gens à changer.»

D’après C.E. Hill (1993) les champs d’intervention du counseling concernent surtout :

«  - La prévention (anticiper, prévenir et devancer les difficultés futures) ;

- La remédiation (aide à la résolution de problèmes, prise de décision) ;

- L’éducation et le développement (découvrir et développer les potentialités) »


Les spécificités du counseling :

- Focalisé sur les atouts, les forces, et les aspects positifs de l’état mental de la personne,     quelle que soit l’importance du problème présenté ;

- Un accompagnement favorisant des interventions relativement brèves ;

- Une prise en compte en compte des interactions personne-environnement plutôt qu’une     centration exclusive soit sur la personne, soit sur l’environnement ;

- Un accent sur les processus de développement dans les domaines de l’éducation,    de la carrière, des orientations personnelles »


Le counseling : « Son but principal est de diminuer le découragement et d’augmenter le sens et la maîtrise de soi, par l’acquisition de nouvelles manières de penser, de ressentir et d’agir. » 

Goldfried, Castonguay, et Safran (1992)


Les différentes phases d'une séquence d'accompagnement en "mode counseling"

Ces différentes phases peuvent se dérouler en un ou plusieurs entretiens selon la complexité de la problématique et la disponibilité de la personne accompagnée.

Première phase :

Écoute, exploration, reconnaissance, identification de la problématique et de la demande d’aide

- Mise en place d’une alliance de travail ; échanges sur le cadre de la relation d’aide et l’engagement de travail réciproque ;

 - Facilitation de l’expression de la personne ; exploration de sa perception de la situation ; faire discerner la problématique rencontrée ;

- Proposition d’une hypothèse explicative du problème faisant sens ;

- Échanges sur les souhaits de changements et les objectifs à atteindre.

Deuxième phase :

Développement de la clarification du contexte, enrichissement des perceptions de soi et des autres dans la situation, travail d’ouverture vers les changements possibles

- Développer et clarifier les perceptions possibles de la situation ;

- Enrichir l’analyse par les différents points de vue possibles des parties prenantes ;

- Améliorer la compréhension de soi dans la situation : émotions ressenties, comportements adoptés, mode de communication utilisé ;

- Identifier les points bloquants, les limites perçues et les ressources présentes ou potentiellement à développer ;

- Échanges par allers et retours sur les possibilités d’évolution de la situation : faire évoluer ses croyances à pouvoir réaliser un changement. Discussion sur les valeurs personnelles et professionnelles.

Il est important de préciser que le counselor ne propose pas de points de vue dans la seconde phase, il interroge bien la personne aidée sur ses propres perceptions des autres parties prenantes. Il amène une discussion sur les perceptions de la personne accompagnée.

Troisième phase :

Élaboration d’un plan d’actions en cohérence avec l’identité personnelle ou professionnelle et mettant en perspective un projet faisant sens

- Des hypothèses d’évolutions et de changements sont discutées. L’enjeu est de faire des liens avec les valeurs de la personne accompagnée, concrétiser des changements en lien avec l’identité personnelle ou professionnelle ;

- Renforcement de l’estime de soi en valorisant les étapes franchies et le développement personnel réalisé dans la compréhension de soi ;

- Concrétisation des actions possibles en lien avec les moyens, les limites, les ressources existantes ou à développer ;

- Bilan de l’entretien, échanges sur la réalisation des objectifs et la suite à donner à l’accompagnement.


Retrouvez Ad Meliorem et ses services d'accompagnement intégrant du counseling ici.


Quelques liens pour approfondir les enjeux et concepts du counseling :

http://osp.revues.org/3217

http://master.educationtherapeutique.over-blog.com/article-17062176.html


Frédéric Laura, psychologue du travail et coach certifié rncp dirige le cabinet-conseil

www.Psychologue-pour-managers.com. Frédéric exerce en libéral à son cabinet et en entreprise. Ses expertises sont la psychopathologie du travail, les émotions, l’assertivité, le leadership, la gestion du stress, les problématiques de changements et l’accompagnement des transformations. Après un premier parcours dans l’IT, Frédéric reste actif dans le secteur digital dans l’outplacement et le coaching carrière des alumnis HEC MSIT.

#counselling #psychologie #Accompagnement #counseling

Agence de Saint-Quentin-en-Yvelines et Versailles Guyancourt - proche du Technocentre Renault et de Bouygues
Joignez-nous au 06-58-56-08-74